N-D de Baudinard

Baudinard


Baudinard est un petit village paisible du haut Var tout proche du tranquille lac de Sainte Croix et loin de tout le reste. Depuis Aups, il faut emprunter la route D9 qui, via Moissac, vous emmène droit au village à travers la forêt. Depuis Brignoles, il faut monter à Barjols, puis Tavernes. Arrivé à Montmeyan, prendre la D30 sur 2 km, puis la petite D71. Depuis Riez, il faut prendre la D11 et la D111 en passant par le village de Sainte Croix de Verdon et le barrage du lac.

C'est du village que l'on accède à la chapelle qui nous intéresse. Pour cela, il suffit de suivre les pancartes. Tout d'abord, on passe à côté des ruines peu intéressantes du château. En réalité, il faut tout de même s'étonner devant les ruines du donjon dont il ne reste que le rez-de-chaussée impressionnant avec son parement massif en pierres à bossage. Sa pâleur contraste avec l'ombre des arbres alentours. Le chemin se poursuit, longe le tennis, monte un peu ; puis, passé une épingle à gauche on arrive à un carrefour. Un panneau nous signale quel chemin prendre. Une longue ligne droite nous emmène vers cette grosse chapelle.

Qu'est-ce donc ?

Baudinard est vraiment un de ces endroits (presque) perdus où il y fait bon vivre. Le village n'est pas mort pour autant, surtout que la grand'rue vient d'être refaite et que les maisons sont réhabilitées.

La construction de la chapelle dédiée à N-D avait été motivée par les habitants du village en remerciement de la protection que leur apportait la Vierge Marie. Nous comprenons mieux ainsi pourquoi on la nomme aussi N-D de la Garde. Bien que d'allure classique la chapelle n'en demeure pas moins imposante avec ses hauts murs et ses contreforts robustes.
Elle a été restaurée au XVIIIè s., date à laquelle on y décora l'intérieur d'une vierge en bois doré.
Tout autour, des tables et des bancs de bois nous invitent à un pique-nique fort agréable. De plus, derrière l'édifice, un superbe panorama nous attend.

A côté

Derrière la chapelle N-D de Baudinard se trouve un belvédère qui embrasse d'un seul coup d'oeil tout le lac de Sainte-Croix dans sa longueur. On voit en arrière-plan le plateau de Valensole, les hauts rochers qui surplombent Moustiers, les montagnes du Verdon telles que le Mourre de Chanier, le Chiran, le Montdenier et le Grand Margès avec le village d'Aiguines blotti à ses pieds, mais aussi les villages de Bauduen et de Sainte Croix.

Depuis la chapelle, un chemin part plein nord (ne pas descendre vers le nord-ouest) et rejoint le site d'un ancien oppidum ligure qui surveillait la voie (aujourd'hui noyée par le lac) qui reliait la Méditerranée et Riez en enjambant le Verdon un peu en amont de l'actuel barrage de Sainte-Croix.

Un peu avant l'entrée du village en venant de Riez, il faut repérer un calvaire près d'un carrefour de routes. 20 mètres derrière celui-ci une piste longe une petite bicoque à l'apparence banal. Il s'agit en fait d'une chapelle rurale. Il semblerait qu'elle soit dédiée à Saint Jean. Il y a encore quelques années, elle affichait le charme authentique des vieux édifices plusieurs fois centenaires, comme on peut le voir sur la photo. Malheureusement, elle a subi récemment un sérieux ravalement de façade qui l'a totalement privée de son intérêt architectural et patrimonial. Un scandale !!!

les photosvoir la carte

photoscarte

Cliquez sur une photo ci-dessous pour l'agrandir

voir les photosla carte

photoscarte

© 1999-2018 MiD