N-D des Anges

Pignans


On y accède par une petite route qui s'élève en zig-zag depuis le village de Pignans en passant à travers les vignes de Rimauresq.
Il existe aussi un sentier et des pistes pour les randonneurs. (voir plus bas)

Qu'est-ce donc ?

Là-haut, c'est un peu comme si l'on séjournait parmi les anges. On domine le monde qui semble tourner en bas sans avoir remarqué votre absence. C'est tant mieux, parce que l'on est bien là-haut.
Ceux qui ont décidé de gravir la montagne sont bien contents de pouvoir se reposer, après deux heures de montée et un dénivelé de plus de 550 mètres, et d'admirer le panorama de 360°. Lorsque l'on vient s'appuyer sur la rambarde qui entoure la table d'orientation, c'est un peu comme si l'on se trouvait sur la passerelle d'un navire perdu au beau milieu d'une mer immense, sombre, agitée par une houle silencieuse.

Au loin au nord, les roches blanches et arides qui cachent jalousement les précieuses gorges du Verdon. Plus loin encore, les Alpes ressemblent à une muraille de roc bleu et blanc qui s'élève jusqu'au ciel.
Vers le sud, on aperçoit le vallon de Collobrières ; et tout autour le massif des Maures étire ses crêtes sombres, moles et désordonnées.

Le site ne fut pas choisi par hasard, puisque à cet endroit même Thierry, fils de Clovis, avait dressé auparavant un édifice religieux en mémoire de sa victoire sur les wisigoths au début du VIéme siècle aux abords de Pignans. L'édifice est reconstruit au XI s.
Bien que la chapelle originelle (voir légende) existe toujours, elle a subi tant de modifications et d'ajouts au cours des siècles qu'il est à présent difficile d'en apprécier la modestie de l'époque. En 1844, elle fut totalement reconstruite. Le cloître et plusieurs extensions datent de 1877.
Dans les années 1950, une campagne de restauration est entreprise pour éviter de nouveaux délabrements par l'association des Amis de N-D des Anges de Pignans. De nos jours, pour accéder à la chapelle, il faut traverser un petit cloître de la taille d'un patio protégé par un massif portail en fer forgé.
Une sécurité qui est justifiée par le fait que l'édifice recèle une multitude d'ex-voto, dont certains sont de grande valeur. Les plus vieux datent du XVIIè s., le plus étonnant est ce crocodile empaillé suspendu au plafond qui a été offert par Jules Gérard, un célèbre chasseur de lions originaire de Pignans.

Le site est occupé par une congrégation de frères Franciscains, et en partie entretenu par des laïques pignantais depuis plusieurs siècles.
Il est cependant dommage que le site soit gravement défiguré par la monumentale tour relais qui se dresse à quelques pas juste derrière le chevet de la chapelle, abominable fusée faite de métal rouillé et de paraboles aux couleurs délavées.

Un peu de marche

Versant nord : pour se rendre là-haut à pied, le plus simple est de suivre le GR9. Il passe par Pignans et suit la petite route que l'on emprunte en voiture pour monter au sanctuaire. Plutôt que de partir du village, le mieux est de se rendre en voiture jusqu'au parking au niveau du pont sous l'autoroute et de commencer tout de suite la montée.
Comptons 5,5 km aller et 550 m de dénivelé, sur un sentier raviné et assez raide, sans véritable temps mort. rnUne belle grimpette qui commence très doucement par une piste et s'accentue sérieusement au bout d'un petit kilomètre. Lorsque l'on retrouve la route, on peut alors faire une pause près de la fontaine à la Vierge (source de la Glacière).rnLes derniers 800 m se font en coupant les lacets de la route.rnrnVersant sud : on peut aussi emprunter le GR90 au départ de Collobrières. Le chemin commence par une longue route qui s'enfonce tout droit au creux d'un vallon, puis le GR grimpe en deux temps sur des pentes recouvertes de forêt. Comptons 7 km et un peu plus de 600m de dénivelé à l'aller.

les photosvoir la cartevoir les commentaires

photoscarte

Cliquez sur une photo ci-dessous pour l'agrandir

voir les photosla cartevoir les commentaires

photoscartevoir les commentaires

voir les photosvoir la cartecommentaires

photoscartecommentaires

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire concernant cette Merveille et à le faire partager avec les autres visiteurs du site.

Tous les champs sont obligatoires




© 1999-2022 MiD